Lépine Versailles : de l'innovation dans l'univers de la dépendance et l'accueil des personnes âgées

Premier projet social public-privé porté, en France, par une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC)

Publié le 26 janvier 2018
Lépine Versailles : de l'innovation dans l'univers de la dépendance et l'accueil des personnes âgées

Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label « Bien vieillir - Vivre ensemble », récompensant l'action menée auprès des personnes âgées isolées et dépendantes, pour lesquelles elle a développé un ensemble de services : plateforme téléphonique, visites à domicile, portage de repas, service de soins infirmiers à domicile et hébergement en EHPAD.

Pour faire face aux besoins grandissants et améliorer l'offre, le CCAS a souhaité se concerter avec l'ensemble des partenaires locaux du secteur médico-social et sanitaire (centre hospitalier de Versailles, hôpital de la Porte Verte, Ehpad du territoire, le pôle d'autonomie territorial et l'établissement de santé Claire Demeure) et faire de Lépine-Versailles, plateforme de services gérontologiques, un véritable projet d'aménagement du territoire.

UNE PREMIÈRE EN FRANCE :
UN PROJET SOCIAL PUBLIC-PRIVÉ PORTÉ PAR UNE SCIC


Inscrite dans le mouvement de l'économie sociale et solidaire, la Société Coopérative d'Intérêt

Collectif (SCIC) Solidarité Versailles Grand Âge porte la maîtrise d'ouvrage de l'opération depuis octobre 2012 et en assure la gestion depuis le 1er janvier 2017.

Société anonyme à gestion désintéressée et fondée sur le multi-sociétariat, elle réunit les acteurs du territoire - dont les collectivités locales, les partenaires du secteur sanitaire et médico-social, les bénéficiaires, les salariés et l'ensemble des souscripteurs.

Le pilotage en est assuré conjointement par le CCAS de la Ville de Versailles et par Entreprendre pour Humaniser la Dépendance (EHD), tous deux à l'origine du projet.

La SCIC Solidarité Versailles Grand Âge conjugue ainsi les modèles de gestion publique (intérêt général, reste à charge maîtrisé) et privé (efficience collective, prospective).

Pour la première fois en France, une SCIC réunit l'ensemble des acteurs au service de la prise en charge de la dépendance d'un même territoire, et fait appel au financement participatif.

LES SOUSCRIPTEURS, SOUTIENS CLÉs DU PROJET


Pour limiter le reste à charge des résidents, l'enjeu consistait à lever un million d'euros pour disposer d'un maximum de fonds propres.

Le CCAS et EHD ont proposé aux Versaillais de s'engager pour le développement de leur territoire et pour une meilleure prise en charge de leurs aînés, en leur offrant l'opportunité de réaliser un placement solidaire.

Ainsi, depuis octobre 2012 - date de création de la SCIC -, chacun a la possibilité de réaliser un placement financier intéressant - par la défiscalisation -, en investissant via un apport au capital d'EHD, fléché sur le projet Lépine-Versailles.

« La Ville a fait le choix de s'associer avec Entreprendre pour Humaniser la Dépendance, structure membre d'Habitat et Humanisme, pour réunir autour de ce projet les meilleures compétences et volontés. Ce partenariat a donné naissance à une société coopérative d'intérêt collectif (SCIC), Solidarité Versailles Grand Age, structure inédite et novatrice dans ses choix d'accompagnement de l'autonomie, permettant à la Ville, via le CCAS, de conserver la maîtrise conjointe de son développement, de mobiliser l'ensemble des acteurs locaux et, enfin, de donner à la population la possibilité de réaliser un investissement solidaire et fiscalement intéressant pour un projet innovant tourné vers le bien-être des personnes âgées. »

François de Mazières, maire (DVD) de Versailles

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ, DES SERVICES DE PROXIMITÉ SPÉCIALISÉS DANS L'ACCOMPAGNEMENT DES TROUBLES DE LA MÉMOIRE

Entouré du pôle multimodal de Versailles-Chantiers, deuxième gare d'Île-de-France avec 90.000 voyageurs par jour, d'un stade et d'une crèche, l'ensemble forme un espace vivant et intergénérationnel. Doté d'une cafétéria et d'un atrium ouverts au public, Lépine-Versailles est une plateforme de services ouverte sur le monde qui l'entoure, pensée pour accueillir les résidents mais aussi leurs proches et leurs familles.

Ainsi, elle propose sur un même site l'ensemble des services (maintien à domicile, accueil de jour et hébergement), permettant aux bénéficiaires et à leurs familles de trouver des réponses concrètes ou d'être orientés vers les partenaires les plus adaptés.

LE MAINTIEN À DOMICILE

Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) d'une capacité de 135 places intervient sur les communes de Versailles, Buc et les Loges-en-Josas. Il délivre des soins d'hygiène et de confort.

L'équipe spécialisée dans l'accompagnement des troubles de la mémoire accompagne à domicile et pour une durée de 3 mois des personnes atteintes de troubles neurodégénératifs à un stade léger ou modéré, afin de réaliser des soins de stimulation et de réhabilitation cognitive. Son territoire d'intervention regroupe 14 communes de Versailles et alentours.

ACCUEIL DE JOUR (ALZHEIMER ET APPARENTÉS)

Au premier semestre 2018, un accueil de jour de 12 places proposera des activités de stimulation et de réhabilitation cognitive.

L'HÉBERGEMENT

112 logements répartis sur 4 étages de 28 logements individuels sont réunis autour d'une salle à manger et d'activité, et d'un poste de soins. Des prestations adaptées de soins, de restauration et d'animations sont proposées aux résidents.

Au sein de l'hébergement, un pôle d'activité et de soins adaptés (PASA) facilite la prise en charge des personnes désorientées et propose des activités de stimulation et de réhabilitation cognitive.

Après une première ouverture à 36 résidents en octobre 2016, les 112 résidents sont réunis dans le nouveau bâtiment depuis le 9 décembre 2017.

L'architecture du bâtiment a été pensée pour permettre aux résidents de circuler librement et bénéficier des animations et services, tout en garantissant leur sécurité.

Dans le cadre d'un partenariat avec la Fondation Médéric-Alzheimer et l'École nationale supérieure de paysage de Versailles, un jardin thérapeutique situé à l'entrée du bâtiment permettra, au printemps 2018, de lier le jardin avec son espace environnant et incitera à une promenade sécurisée.

INFORMATIONS PRATIQUES
Lépine Versailles - 53 rue des Chantiers - 78 000 Versailles
Tél. : 01 39 50 61 16


Actualité du Directeur d'EHPAD



Suivez l'actualité 100% directeur de maison de retraite / ehpad. Réglementation, bonnes pratiques, outils, études de cas, interviews, retours d'expériences, appels à projets, publications, tendances marché, nouveaux produits... Toute l'actualité du Directeur Ehpad !


FERMER