Quel avenir du service médico-social public du grand âge?


Le conseil d’administration de la FHF tire à nouveau un signal d’alarme quant à l’avenir du service médico-social public du grand âge.
Quel avenir du service médico-social public du grand âge?

A l'occasion de la journée de la lutte contre la maltraitance des personnes âgées, la FHF réitère son message d'alerte et d'inquiétude quant à l'avenir du service médico-social public du grand âge.

Lors de son Conseil d'administration du 14 juin 2017, la FHF a réalisé un retour des impacts constatés de la réforme de la tarification des Ehpad et dénonce les conséquences très graves pour le secteur public d'accompagnement du grand âge, les 300 000 personnes âgées hébergées dans ces établissements et les professionnels qui les accompagnent.

Lors du premier rendez-vous avec la ministre des Solidarités et de la Santé, Frédéric Valletoux, président de la FHF, et les conférences ont fortement alerté sur ce sujet. Aujourd'hui, le conseil d'administration de la FHF a souhaité à nouveau tirer un signal d'alarme face aux atteintes portées à la sécurité et la qualité des soins, et plus globalement à la qualité de l'accompagnement des personnes âgées dans le secteur public. Rappelons que le service public garantit l'accueil de tous sans discriminations, l'application d'un tarif mesuré, la possibilité d'héberger en totalité des résidents aidés sociaux.

C'est pourquoi le conseil d'administration de la FHF a confirmé la demande de retrait des dispositions mettant en place cette réforme insuffisamment évaluée en amont, et demande de manière urgente la mise en place d'une réflexion globale et novatrice autour de la question de la dépendance et du « 5ème risque ».

Motion :

« Le Conseil d'administration de la FHF dénonce les conséquences très graves de la réforme de la tarification des Ehpad pour le secteur public d'accompagnement du grand âge, les 300 000 personnes âgées hébergées dans ces établissements et les professionnels qui les accompagnent.

Il demande le retrait des dispositions mettant en place cette réforme insuffisamment évaluée en amont.

Dans ce contexte, la FHF demande de manière urgente la mise en place d'une réflexion globale et novatrice autour de la question de la dépendance et du « 5ème risque » au regard des anticipations et enjeux démographiques ».

 Publié le 14 juin 2017

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



Actualité du Directeur d'EHPAD

Actualité du Directeur d'EHPAD

Suivez l'actualité 100% directeur de maison de retraite / ehpad. Réglementation, bonnes pratiques, outils, études de cas, interviews, retours d'expériences, appels à projets, publications, tendances marché, nouveaux produits... Toute l'actualité du Directeur Ehpad !

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez Directeur-Ehpad.com  sur Google+
Suivez notre flux RSS
FERMER