Réaction de la FNADEPA suite à l'avis du CCNE sur le vieillissement

Elle salue la force et l’engagement prononcé de cet avis en faveur d’une meilleure inclusion des personnes âgées dans notre société.

Publié le 22 mai 2018
Réaction de la FNADEPA suite à l'avis du CCNE sur le vieillissement

La Fédération nationale des associations de directeurs d'établissements et de services pour personnes âgées (FNADEPA) a pris connaissance de l'avis consacré aux « Enjeux éthiques du vieillissement » du Comité consultatif national d'éthique (CCNE) publié le 16 mai.

Elle salue la force et l'engagement prononcé de cet avis en faveur d'une meilleure inclusion des personnes âgées dans notre société.

Si la forme, résolument politique, utilise des mots parfois durs à propos d'une « ghettoïsation » des seniors et de leur « institutionnalisation », elle a le mérite de pointer du doigt le regard négatif de notre société sur le vieillissement et les difficultés actuelles d'un dispositif d'accompagnement à bout de souffle.

C'est pourquoi la FNADEPA se félicite des propositions du CCNE appelant à repenser le modèle d'accompagnement. La Fédération le préconise d'ailleurs de longue date, prônant des solutions alternatives au traditionnel binôme établissement/services à domicile. Elle note également avec satisfaction que le CCNE, au-delà des questions éthiques, évoque aussi des pistes de financements complémentaires telles que la création d'un 5e risque de la Sécurité sociale.

La FNADEPA espère que ce nouvel avis viendra nourrir la future feuille de route de la ministre de la Santé, attendue très prochainement.


Actualité du Directeur d'EHPAD



Suivez l'actualité 100% directeur de maison de retraite / ehpad. Réglementation, bonnes pratiques, outils, études de cas, interviews, retours d'expériences, appels à projets, publications, tendances marché, nouveaux produits... Toute l'actualité du Directeur Ehpad !


FERMER