Résultats groupe LNA Santé 2017 : croissance organique +4.2%

Chiffre d'affaires Exploitation 2017 : 414 M€ (+ 5,1%)

Pour Jean-Paul Siret, Président de LNA Santé, « Dans un contexte réglementaire exigeant, l'année 2017 se conclut avec un niveau de croissance organique solide qui valide la pertinence de notre positionnement stratégique, centré sur la transformation de l'offre existante et l'atteinte de taille critique d'établissement, seule à même de répondre aux enjeux sociaux et économiques d'une prise en soins durablement de qualité ».

Activité Exploitation : 414 M€

Le chiffre d'affaires Exploitation de LNA Santé pour l'exercice 2017, s'élève à 413,9 M€, en progression de + 5,1% cumulant une croissance organique solide de + 4,2% et une croissance externe de + 0,9%. Cette nouvelle performance légèrement supérieure aux prévisions souligne le dynamisme de l'ensemble des offres de services de LNA Santé.

  • L'activité des maisons de retraite médicalisées (Long Séjour) s'établit à 251,1 M€ sur l'exercice, en hausse de +4,1%, composée essentiellement de croissance organique. Cette performance repose sur les contributions additionnelles de chaque gamme :

- le développement des EHPAD Confort, à prix d'hébergement limité, atteint sa pleine maturité avec un taux d'occupation de 99% et un chiffre d'affaires de 32,6 M€, soit une progression des ventes de 4,9% sur 2017,

- l'activité des EHPAD Elégance s'élève à 191,7 M€ et affiche une hausse de 4,9% par rapport à l'an passé, d'origine organique, avec un taux d'occupation des établissements en régime de croisière[2] supérieur à 97%,

- les maisons de repos en Belgique poursuivent leur progression avec une croissance organique de 2,9% sur 2017, pour atteindre 26,9 M€.

  • L'activité du secteur sanitaire (Moyen Séjour) délivre une hausse de + 6,0% sur l'exercice 2017, à 161,2 M€. Cette progression se compose d'une croissance organique de +4,2% et d'une croissance externe de + 1,8%. Elle est la résultante des contributions suivantes :

- les Soins de Suite et Réadaptation ont facturé 126,9 M€ sur l'année, en progression de 4,8%, sans effet significatif de périmètre et avec le développement des soins ambulatoires,

- les structures d'hospitalisation à domicile (HAD) présentent une activité de 34,3 M€, en croissance de 10,6%, soutenue par l'acquisition de l'HAD Caux-Maritime et l'ouverture de l'HAD Nord Seine-et-Marne en fin d'année 2016, qui ont permis au Groupe de renforcer son assise et ses expertises dans cette activité.

Les établissements en régime de croisière de LNA Santé comptent 5 500 lits au 31 décembre 2017, sur un parc en exploitation de 7 100 lits. Leur taux d'occupation, preuve de l'attractivité du modèle LNA Santé, s'établit à 96,6% sur l'année. Les lits en restructuration représentent 1 600 unités (21% du parc en exploitation). En y ajoutant 400 lits à mettre en activité, LNA Santé dispose d'un réservoir de performance de près de 2 000 lits, hors nouveaux développements.

Dynamique des livraisons immobilières

Le chiffre d'affaires Immobilier s'établit à 72,8 M€ sur l'exercice 2017, résultat d'un plan de livraisons intense, constituées de la construction de l'EHPAD Elégance de Villa Valrose en Gironde et des rénovations des EHPAD d'Ennery, Toulon, Chatou, Brest et Narbonne, tous agrandis et intégralement remis à neuf.

Renégociation du crédit syndiqué : + 50 M€ de New Money à 200 M€

Le 22 janvier dernier, LNA Santé a renégocié son crédit-syndiqué RCF avec les banques partenaires du pool* depuis juillet 2015. Cet aménagement mené avec succès prévoit une baisse sensible de la marge de crédit, une augmentation de 50 M€ des engagements à 200 M€ et une extension de la maturité du financement avec une option de deux ans supplémentaires, soit une durée pouvant être portée à 7 ans (janvier 2025). Cette opération, outre son impact positif sur le coût de l'endettement, sécurise le financement du développement en amont du plan stratégique Grandir Ensemble 2022. Elle offre au Groupe du temps et des moyens pour conduire le déploiement de sa stratégie de recomposition de l'offre de soins sur les territoires de santé. Elle souligne la confiance renforcée des partenaires bancaires dans le projet d'entreprise et la signature crédit de LNA Santé.

* Groupe CM CIC (représenté par Banque CIC Ouest et Banque Européenne du Crédit Mutuel), la Société Générale Corporate & Investment Banking, Groupe Crédit Agricole (représenté par la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Atlantique Vendée et Crédit Agricole Corporate and Investment Bank) en qualité d'Arrangeurs Mandatés et Teneurs de Livre, BNP Paribas, Arkea Banque Entreprises et Institutionnels, Groupe BPCE (représenté par Banque Populaire Grand Ouest et Caisse d'Epargne et de Prévoyance Bretagne Pays de Loire) en qualité d'Arrangeurs Mandatés, Neuflize OBC en qualité d'Arrangeur, Banque CIC Ouest intervenant en qualité de Coordinateur et d'Agent du Crédit.

Perspectives 2018

De nouveaux développements ciblés

Une croissance organique bien orientée

Une présentation du plan et des objectifs au 2nd semestre

LNA Santé a délivré sur 2017 une performance équilibrée et dynamique, qui confirme la pertinence de son modèle sur l'ensemble de ses métiers. La transformation du Groupe construite pas à pas repose sur l'addition de ses expertises, avec la qualité de son projet en établissement et la communauté de valeurs partagées par l'ensemble de ses équipes, qui vont lui permettre de franchir un nouveau palier, dont les priorités seront détaillées au cours du second semestre, dans le cadre du plan stratégique « Grandir Ensemble 2022 ».

L'année 2018 sera marquée par de nouvelles opérations de croissance externe et la poursuite de la transformation du parc, davantage en secteur sanitaire que médico-social. Le parc à maturité se trouve renforcé depuis le 1er janvier 2018 de 670 lits à 6 163 lits. A tarif constant, la croissance organique est ainsi attendue proche de 3,5% en 2018, avant de se renforcer sensiblement en 2019.

FERMER