6es Rencontres recherche & innovation de la CNSA

l'éclairage des chercheurs et des experts sur le virage domiciliaire

Publié le 06 juillet 2021
6es Rencontres recherche & innovation de la CNSA

Pour la 6e édition de ses Rencontres, « Vivre à domicile : des conditions à (re)penser ? Âge, handicap et autonomie », la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) a réuni 24 intervenants - chercheurs en sciences humaines et sociales, experts en santé publique, personnalités qualifiées et représentants institutionnels - autour des enjeux du vivre à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées. Alors que la politique domiciliaire a été mise en exergue avec la crise sanitaire et que le virage domiciliaire est au cœur de l'agenda des politiques de soutien à l'autonomie, les échanges et les débats ont particulièrement raisonné avec l'actualité.

Ouverte par Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l'Autonomie et Sophie Cluzel, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, cette 6e édition a mis en lumière l'importance de placer les personnes en situation de handicap et les personnes âgées au centre des réflexions et des politiques de l'autonomie en favorisant notamment la co-construction de leur projet de vie.

« L'idée n'est pas de savoir si la réponse imaginée va convenir à la personne, mais de partir de ses aspirations pour lui proposer une réponse personnalisée qui va amener l'organisation du système à s'adapter », a rappelé Marie-Anne Montchamp, présidente du conseil de la CNSA.

La question du domicile a été traitée dans toute sa complexité par les intervenants, sans en dissimuler ni les tensions - entre liberté et sécurité, intimité et besoins en aide humaine - ni les défis - matériels, organisationnels ou de revalorisation des métiers du domicile. Ils ont rappelé que les enjeux du « bien vivre chez soi » impliquent une action intense et coordonnée des acteurs du médico-social, des associations, des professionnels et des proches aidants pour qui le rôle et la place sont à repenser. Ce partage entre expérience et expertise pourrait favoriser le décloisonnement des types d'hébergement dont les modalités peuvent encore très normalisées dans notre pays. L'idée défendue par nombre d'intervenants est qu'une partie de la solution réside dans la construction d'un meilleur tissage social entre le domicile et la cité.

La séquence internationale de la journée a permis de comparer le système français d'accompagnement au domicile des personnes âgées et en situation de handicap avec celui de pays aux politiques publiques domiciliaires volontaristes, tels que l'Allemagne, la Suisse ou le Japon.

Pour la première fois depuis leur création, les Rencontres étaient organisées en 100% digital. Cette année encore, elles ont remporté un vif succès. Plus de 1000 personnes ont visionné l'événement ce 6 juillet.


Actualité du Directeur d'EHPAD


Suivez l'actualité 100% directeur de maison de retraite / ehpad. Réglementation, bonnes pratiques, outils, études de cas, interviews, retours d'expériences, appels à projets, publications, tendances marché, nouveaux produits... Toute l'actualité du Directeur Ehpad !


FERMER