Résultats du groupe Medica pour le 1er semestre 2012

Progression du chiffre d’affaires : + 16,1 %

Publié le 13 septembre 2012
Résultats du groupe Medica pour le 1er semestre 2012

Synthèse:

 

  • Fortes performances au 1er semestre 2012

o Progression du chiffre d’affaires : + 16,1 %
o Accélération de la croissance organique : + 9,8%
o Rentabilité confortée
- EBITDAR à 91,3 M€ + 16,7 %
- RNPG à 24,2 M€ + 16,9 %

  • Structure financière solide avec un gearing de 71 %

 

Le Conseil d’administration de MEDICA, acteur de référence de la prise en charge de la dépendance pérenne et temporaire en France, s’est réuni le lundi 10 septembre 2012, sous la présidence de M. Jacques Bailet et en présence des commissaires aux comptes. Le Conseil d’administration a arrêté les comptes du Groupe pour le 1er semestre de l’exercice 2012*.

 

Jacques Bailet, Président Directeur Général, déclare :


"Nos résultats du 1er semestre sont très satisfaisants. La croissance soutenue de notre activité, la forte rentabilité dégagée ainsi que la solidité de notre structure financière attestent une fois encore de la validité de notre stratégie de croissance maitrisée et rentable. Nous sommes confiants dans notre capacité à réaliser les prévisions annoncées pour l'exercice 2012."

Au 1er semestre 2012, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe MEDICA s'établit à 349,0 millions d’euros, en hausse de 16,1% par rapport au 1er semestre 2011. Sur cette période la croissance organique s'inscrit à 9,8%, en nette progression par rapport au 1er semestre 2011 où elle s'élevait à 6,8%.

 

Au cours des 6 premiers mois de l’année 2012, en France, le secteur EHPAD comme le secteur Sanitaire affichent une solide progression, l'activité italienne étant étale.

 

  • Le chiffre d’affaires du secteur EHPAD France enregistre une progression de près de 21% par rapport au 1er semestre 2011 et s'établit à 221,0 millions d’euros. Cette forte augmentation s'explique par la consolidation des établissements acquis au cours des 12 derniers mois et par une solide croissance organique (+11,3%) provenant notamment de la montée en charge des établissements ouverts en 2011 ainsi que de l'impact de la revalorisation des tarifs. Au cours dusemestre, MEDICA a acquis 2 établissements regroupant 120 lits et a procédé à l'ouverture d'environ 600 lits.

  • Le chiffre d’affaires du secteur Sanitaire France s'établit à 89,5 millions d’euros contre 79,8 millions d’euros au 1er semestre 2011, en hausse de 12,2 % dont 11,2% de croissance organique. Cette bonne performance résulte à la fois du niveau élevé d'activité enregistré sur la période par le secteur, de l’effet prix lié à la spécialisation des établissements et d’une offre plus large de services annexes. Au cours des 6 premiers mois de l'année, MEDICA a procédé à l'acquisition d'un établissement de 94 lits.

  • L'activité du secteur Italie s'établit à 38,4 millions d'euros soit à un niveau équivalent à celui du 1er semestre 2011. Dans ce pays, qui représente 11% du total de l'activité du groupe, le périmètre n'a pas varié au cours des 6 premiers mois.


Au 30 juin 2012, le taux d’occupation* des établissements est resté globalement stable au niveau élevé de 96,5%:

  • 96,8 % pour la France
  • 94, 8 % pour l’Italie

 


ELEMENTS FINANCIERS

COMPTE DE RESULTAT

 

  • L’EBITDAR (EBITDA hors locations immobilières) s’inscrit à 91,3 millions d’euros au 1er semestre 2012, en hausse de 16,7% par rapport au 1er semestre 2011. Il représente 26,2% du chiffre d’affaires, contre 26% au 1er semestre 2011 et 25,8% au 1er semestre 2010.

  • Les charges de personnel s'établissent à 160,2 millions d’euros contre 136,9 millions d’euros pour la même période de l'année précédente. Principal poste de charges du Groupe, son évolution (+17%) est en ligne avec la progression du chiffre d'affaires, illustrant à nouveau la bonne maîtrise par Medica de la gestion de ses ressources humaines.

 

  •  Les charges externes (hors locations immobilières) s'établissent à 62,7 millions d’euros soit 18% du chiffre d’affaires contre 19% au 1er semestre 2011. La diminution du poids relatif de ce poste, qui regroupe notamment les prestations de sous-traitance est le reflet des efforts menés en matière de contrôle des coûts.

 

 

Les marges du Secteur Sanitaire France progressent nettement grâce au programme de restructurations et de spécialisations d’établissements mené avec pertinence par MEDICA dans ce secteur. Le secteur EHPAD France, qui a enregistré l'ouverture de plus de 1300 lits sur les 18 derniers mois, conforte son niveau élevé de marge de 25,7% du chiffre d'affaires, traduisant la capacité du groupe à promouvoir la qualité des sites et des prestations des établissements récemment ouverts.

 

  •  L'EBITDA s'établit à 56,6 millions d’euros au 1er semestre 2012 soit 16,2% du chiffre d'affaires, en progression de 14,3% par rapport au 1er semestre de l'exercice 2011. Les charges locatives s'inscrivent à 34,7 millions d'euros (9,9% du CA) évoluant en ligne avec l’extension du parc exploité.
    Elles sont maîtrisées à périmètre constant (+ 1,7%), grâce à l’application de clauses d’indexation négociées avec les bailleurs.

  • Le résultat opérationnel courant s’élève à 44,4 millions d’euros contre 37,8 millions d’euros au premier semestre 2011 en hausse de 17,5 %. Le résultat opérationnel progresse à 49,6 millions d’euros contre 41,3 millions d'euros au 1er semestre de l'exercice 2011. Les autres produits opérationnels (38,7 M€) comprennent notamment des cessions d’actifs immobiliers et les autres charges opérationnelles (33,5 M€) intègrent principalement la valeur nette comptable des actifs immobiliers cédés et les coûts de restructuration d’établissements. La marge opérationnelle augmente ainsi sensiblement et ressort à 14,2 % du chiffre d'affaires contre 13,7 % pour la période comparable de 2011.
    
  • Le résultat financier est maîtrisé à 9,5 millions d’euros contre 10,6 millions d’euros au premier semestre 2011.
    
  • Le résultat net s'établit à 24,2 millions d'euros en hausse de 16,9 %. Il représente 6,9 % du chiffre d’affaires, soit un niveau identique à celui du 1er semestre 2011 en dépit d’une augmentation de 67 % du poste Impôts sur les bénéfices. Le taux d’impôt effectif s'inscrit en effet à 40 % au 30 juin 2012 à comparer à 31 % pour la période comparable de 2011 au cours de laquelle les cessions d’actifs immobiliers réalisées avaient bénéficié d’effets fiscaux favorables.

 

BILAN / STRUCTURE FINANCIERE

 

  •  Au 30 juin 2012, l’endettement financier net s'établit à 465 millions d’euros, dont 128 millions d’euros de dette immobilière. Au 31 décembre 2011, il s’élevait à 433 millions d’euros dont 141 millions d’euros de dette immobilière.
    Poursuivant sa stratégie de développement au travers d'acquisitions sélectives et d'ouvertures de nouveaux établissements, Medica a procédé à 33 millions d’euros d'investissements nets.

  • Le niveau de leverage* demeure quasi stable à 3,1 contre 2,9 au 31 décembre 2011, de même que le gearing à 71 %.

  •  Au 30 juin 2012, les actifs corporels s'élèvent à 395 millions d’euros, dont 339 millions d’euros correspondent aux terrains, constructions et immobilisations en cours.

  •  Les actifs incorporels comprennent 1075 millions d'euros et sont quasiment exclusivement constitués d’autorisations d'exploitation et d'écarts d'acquisitions. Ces deux postes ont été fortement impactés par l’historique du Groupe, à savoir l’opération de LBO intervenue en 2006, pour un montant total de 495 millions d’euros.

 

 

PORTEFEUILLE EXPLOITE AU 30 JUIN 2012


Au 30 juin 2012, MEDICA exploite un portefeuille de 16 215 lits répartis sur 213 établissements

  • EHPAD - France : 11 493 lits et 148 établissements
  • Sanitaire - France : 2 617 lits et 38 établissements
  • Italie : 2 105 lits et 27 établissements

 


RESERVOIR DE CROISSANCE ORGANIQUE


A l’appui de son plan de développement, le Groupe MEDICA dispose au 30 juin 2012 d’un réservoir de croissance organique de 3 122 lits identifiés et répartis de la manière suivante:

  •  1 776 lits en création, dont :

- 850 seront ouverts au cours de l’exercice 2012 (606 ont déjà été intégrés au S1 2012)

  •  1 346 lits en cours de restructuration, dont:

- 390 seront livrés au cours de l’exercice 2012 (249 ont déjà été livrés au S1 2012)


Grâce à ce réservoir, le groupe MEDICA dispose d’une bonne visibilité sur son potentiel de croissance organique des 3 prochains exercices.


PERSPECTIVES


Pour l’exercice 2012, fort de ses résultats au 30 juin et de son réservoir de croissance, MEDICA demeure confiant dans sa capacité à maintenir sur l’ensemble de l’exercice son solide niveau de marge d’EBITDAR et ses prévisions de croissance d’au moins 8 % en croissance organique et 13 % au total.

 

* Taux d’occupation : nombre de journées facturées divisé par nombre de journées facturables pour les établissements ouverts depuis plus de 12 mois

*Leverage : (dette financière nette – dette immobilière) / ((EBITDA-(6,5 % X dette immobilière))

 


Chiffre d'affaires consolidé

Chiffre d'affaires consolidé


EBITDAR par secteur

EBITDAR par secteur


Actualité du Directeur d'EHPAD



Suivez l'actualité 100% directeur de maison de retraite / ehpad. Réglementation, bonnes pratiques, outils, études de cas, interviews, retours d'expériences, appels à projets, publications, tendances marché, nouveaux produits... Toute l'actualité du Directeur Ehpad !


FERMER