Signature d'un Contrat local de santé Baugé en Anjou Ars Pays de la Loire

contribuer à réduire les inégalités sociales et territoriales de santé

Publié le 04 juin 2015
Signature d'un Contrat local de santé Baugé en Anjou Ars Pays de la Loire

Philippe CHALOPIN, Maire de Baugé en Anjou, Président de la Communauté de communes du Canton de Baugé, Vice-Président du Conseil Départemental du Maine et Loire et Cécile COURREGES, Directrice générale de l'ARS Pays de la Loire, procèdent à la signature du premier contrat local de santé en milieu rural du département de Maine et Loire, ce jeudi 4 juin 2015.

Qu'est ce qu'un contrat local de santé ?

Prévus par la loi Hôpital, patients, santé, territoires (HPST) du 21 juillet 2009, les contrats locaux de santé (CLS) sont conclus entre les ARS et les collectivités territoriales, afin de contribuer à réduire les inégalités sociales et territoriales de santé.

Le CLS a vocation à impliquer l'ensemble des acteurs dans les déterminants contributifs à l'état de la Santé des populations (accès à l'offre soins, cohésion sociale, éducation, etc.) et ainsi favoriser les synergies pour répondre de manière plus adaptée et efficace aux besoins identifiés.

Le CLS permet de décliner manière infra territoriale le projet régional de santé.

Pour la mise en place des CLS, les délégations territoriales de l'ARS négocient et élaborent les contrats avec les collectivités.

Un territoire caractérisé par une forte présence des acteurs et services de santé

Territoire rural de 12 100 habitants, situé au Nord-est du département, il dispose d'un ensemble d'établissements et services sanitaires et médico-sociaux importants et variés (CH de proximité, HAD, services ambulatoires de psychiatrie, EHPAD, plate-forme de services...). S'y ajoutent les services du conseil départemental tels que la Maison des Solidarités, le CLIC et les services de PMI mais aussi ceux de l'Assurance Maladie (CPAM, CARSAT, MSA) ainsi que les établissements de l'Education nationale qui portent des actions de prévention.

Les éléments du diagnostic préalable

rajeunissement de la population et une forte proportion de ménages à bas revenus, ce qui peut constituer un facteur de difficultés d'accès aux soins

• des indicateurs de santé proches de la moyenne régionale

• Un dynamisme réel des acteurs de terrain

5 axes prioritaires de collaboration entre les acteurs

Etabli pour une durée de 3 ans, le CLS est décliné en 5 axes prioritaires :

• Santé des enfants, des jeunes et Parentalité

• Prise en compte du vieillissement, du handicap et des maladies chroniques

• Habitat et environnement, isolement et précarité

• Addictions, santé mentale

• Informer sur la santé, les professionnels de santé et développer les moyens de communication.

Ces axes stratégiques sont déclinés en actions pilotées par les acteurs du territoire.


Actualité du Directeur d'EHPAD



Suivez l'actualité 100% directeur de maison de retraite / ehpad. Réglementation, bonnes pratiques, outils, études de cas, interviews, retours d'expériences, appels à projets, publications, tendances marché, nouveaux produits... Toute l'actualité du Directeur Ehpad !


FERMER