Un plan pour améliorer l'offre d'accompagnement des personnes âgées en CORSE

Brigitte BOURGUIGNON, ministre déléguée chargée de l’autonomie, annonce un plan de soutien à l’investissement dédié à la Corse

Publié le 11 octobre 2021

Définition :
Qu'est-ce qu'une résidence autonomie ?
Les résidences autonomie sont des ensembles de logement pour les personnes âgées associés à des services collectifs, souvent construites à proximité des commerces, des transports et des services. Elles comportent à la fois des logements individuels privatifs et des espaces communs. Elles permettent de vieillir dans un cadre rassurant, avec du lien social et des praticités de la vie courante, tout en gardant un « chez soi ». Les résidences autonomie sont conçues pour accueillir des personnes âgées, majoritairement autonomes, mais en partie isolées qui ne veulent plus ou ne peuvent plus vivre dans leur domicile. Elles sont majoritairement gérées par des structures publiques ou à but non lucratif. Source : Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie

Brigitte BOURGUIGNON se rend ce lundi 11 octobre en Corse afin de présenter le plan de renforcement de l'offre d'accompagnement des personnes âgées sur l'île. Il consiste notamment à rénover les EHPAD, proposer de nouvelles formes d'habitats comme le projet de résidence autonomie à Corte, développer l'accueil temporaire ou encore renforcer l'offre de soins à domicile.

Un plan de soutien à l'investissement dédié à la Corse

Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l'Autonomie, présente aujourd'hui le plan de soutien à l'investissement de l'offre d'accompagnement des personnes âgées en Corse. Alors que l'île est dans une situation de moindre équipement dans le champ des personnes âgées et que les besoins vont s'accroitre en raison d'un vieillissement de la population particulièrement marqué en Corse.

Face à ce défi, le Gouvernement apporte un appui spécifique à la Corse. Ce plan va permettre de muscler et étendre l'offre d'accompagnement des personnes âgées : hébergement permanent en EHPAD, accueils à la journée en EHPAD, création de nouvelles formes d'habitat comme la résidence autonomie, soutien renforcé au domicile, etc. Cette mobilisation du Gouvernement apportera plus de confort pour les personnes âgées et professionnels.

Il est attendu de l'ARS la construction d'une stratégie de développement de l'offre en lien avec la collectivité de Corse et les acteurs du secteur de l'autonomie, qui définisse les offres les plus pertinentes à développer.

En Corse, pour les 4 ans à venir, c'est une enveloppe de 15 millions d'euros qui sera apportée dans le cadre du Ségur de la santé et de France relance pour l'investissement dans les établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées. En plus de quoi, 317 000 euros seront alloués pour les équipements du quotidien afin d'améliorer très concrètement la vie des résidents et les conditions de travail des professionnels. Avec par exemples des tables mobiles interactives ou des chariots repas avec maintien des températures.

Au-delà de cet effort, des crédits sont aussi prévus pour ouvrir de nouvelles places médicalisées en EHPAD ou à domicile, grâce à une enveloppe spécifique dédiée au fonctionnement des structures.

Pour Brigitte Bourguignon, « Je tiens à ce que partout en France, on puisse vivre dans les meilleures conditions sa vieillesse. C'est mon devoir de Ministre »

L'EHPAD de Vico, ou le modèle de demain

La Ministre s'est rendue ce matin à l'EHPAD de Vico qui bénéficiera de crédits d'investissement afin de poursuivre le travail déjà engagé pour inventer un nouveau modèle d'EHPAD. Cet établissement s'inscrit pleinement dans la stratégie nationale portée par Brigitte Bourguignon pour personnaliser les lieux de vie, ouvrir les sites sur l'extérieur, et renforcer la médicalisation des structures.

Intégré au village et à ses habitants, l'EHPAD de Vico est un établissement résolument inscrit dans son territoire et en lien étroit avec la vie extérieure. Soucieux de rendre la culture accessible dans son établissement, les ateliers Micro-Folies permettent aux résidents de voyager en 3D dans des musées à distance, grâce à des lunettes de réalité virtuelle. Une ouverture complète de l'EHPAD vers des milliers d'œuvres et sites culturels, comme le château de Versailles !

Dès maintenant, et grâce aux crédits du Ségur, l'EHPAD va pouvoir réaliser des travaux de rénovation des salles de bain et parties communes pour un montant de 32 000 euros. L'ARS sera ensuite amenée à travailler avec la collectivité de Corse pour évaluer l'opportunité d'aménagements plus largement sur le bâtiment.

La première résidence autonomie de Corse

Dans le cadre de ce déplacement, la Ministre a pu travailler avec la CARSAT et le porteur du projet de la première résidence autonomie en Corse. Portée par l'association « Aide à la Santé Publique » de Corte, cette résidence prévoit d'être construite au nord de la Ville, à proximité des commerces et services, disposant de jardins.

Le projet envisage un total de près de 30 logements, principalement en T1. D'un montant total de 4 millions d'euros, l'Etat y contribuera pour 400 000 euros d'investissement, grâce aux crédits du Ségur de la Santé, après consultation et validations par les différents acteurs impliqués.

Très attendue par les professionnels du secteur, la résidence répondra à un vrai besoin chez des personnes âgées relativement isolées qui nécessitent ce type de lieu de vie.

Pour Brigitte Bourguignon « La Corse présente la spécificité d'avoir su protéger un système intergénérationnel extrêmement solidaire, permettant à de nombreux anciens de rester vivre au village. C'est un très bel exemple. Les professionnels de ce secteur doivent être soutenus : j'ai renforcé les salaires des aides à domicile du secteur associatif, autour de 15% en moyenne »

La campagne de rappel de la 3ème dose de vaccin

Ce déplacement ministériel a aussi été l'occasion pour la Ministre de rappeler l'importance de la 3ème dose pour les personnes éligibles. Recommandée par les autorités médicales, cette 3ème dose concerne en particulier les personnes âgées. Qu'elles soient en EHPAD ou à domicile, des solutions simples d'accès existent pour se faire vacciner : Coronavirus Covid-19 | Agence régionale de santé Corse (sante.fr)

« Il ne faut pas relâcher la pression contre ce virus. D'où l'importance de la campagne de rappel. J'invite toutes les personnes âgées en Corse à se faire vacciner. » insiste Brigitte Bourguignon.

Et ajoute « Il faut aussi penser à ceux qui sont plus isolés et dont l'autonomie se réduit. Pour eux, une résidence autonomie peut être un lieu de vie très adapté. Nous devons proposer des solutions qui puissent convenir à chacun. »


Actualité du Directeur d'EHPAD


Suivez l'actualité 100% directeur de maison de retraite / ehpad. Réglementation, bonnes pratiques, outils, études de cas, interviews, retours d'expériences, appels à projets, publications, tendances marché, nouveaux produits... Toute l'actualité du Directeur Ehpad !


FERMER