Quand mini-ferme rime avec bien-être !

FARMILI investit les établissements d'accueil spécialisés.

Publié le 30 juin 2015
Quand mini-ferme rime avec bien-être !


L'EHPAD Louise Thérèse à Ecully (69), la résidence Sainte Agnès à Boulogne Billancourt (92) et le nouveau foyer Les Mousselines à Tarare (69) ont choisi Farmili pour partager avec leurs résidents les bienfaits du contact avec les petits animaux de la ferme. Face au succès de ces opérations pilotes, la start-up lyonnaise envisage de nouvelles installations similaires dès la rentrée de septembre.

Les animaux, remarquables auxiliaires de vie

Il est avéré que le contact avec les animaux peut avoir des effets thérapeutiques pour des personnes souffrant de handicaps ou de difficultés sociales.
Dans un établissement d'accueil spécialisé comme une maison de retraite ou un foyer, nos petits compagnons jouent rapidement un rôle essentiel auprès des résidents.
Observer les interactions qui s'y créent spontanément entre les animaux et les humains vaut tous les argumentaires.

Valoriser l'espace disponible tout en créant de l'animation

Surface nécessaire pour ces installations : minimum 20 m². Les lapins se contentent d'un clapier bien protégé à l'extérieur, dans un patio accessible aux résidents. Quant aux poules, un petit parc leur a été aménagé dans des espaces peu valorisés.

Opération gagnante pour les établissements concernés : les résidents se promènent plus volontiers dans le jardin où ils ont plaisir à venir s'occuper des nouveaux pensionnaires et puiser dans ce contact avec les animaux une nouvelle source de bien-être (occasion de sociabiliser, responsabilisation, tendresse, estime de soi, sentiment d'être utile).

  • L'inauguration du foyer Les Mousselines aura lieu le 19 juin à 16h30
  • 29 rue Etienne Thomassin à Tarare (69).



FERMER