Reconnaissance du nouveau diplôme de mastère spécialisé en Ingénierie et management de la Santé (IMTS)

Un mastère organisé conjointement par l'EHESP et l'UTC de Compiègne

Publié le 10 septembre 2013
Reconnaissance du nouveau diplôme de mastère spécialisé en Ingénierie et management de la Santé (IMTS)

Un arrêté du ministère de la Santé du 19 août 2013, permet au nouveau mastère spécialisé en Ingénierie et Management des Technologies de Santé organisé conjointement par l'EHESP et l'UTC de Compiègne d'offrir dorénavant aux ingénieurs hospitaliers un accès au concours sur titre d'ingénieur hospitalier en chef de classe normale.


Ce diplôme de grande école vise à permettre aux établissements de recruter des ingénieurs formés à la gestion hospitalière et s'inscrit dans la logique d'une offre élargie pour les dirigeants en santé.


Le triple objectif de cette formation est de décloisonner les disciplines de l'ingénieur, qu'il soit dans les hôpitaux, les organismes de régulation régionaux ou encore impliqué dans la maîtrise d'œuvre des nouveaux établissements de santé. Mais c'est également, dans un contexte en transformation, de permettre aux ingénieurs en poste de se perfectionner à l'échelle des territoires de santé. Le dernier objectif est de leur donner plus de responsabilités en leur enseignant les meilleurs outils de management.


Le mastère spécialisé Ingénierie et Management des Technologies de Santé vise à inciter les organismes publics et privés à s'approprier de nouveaux outils : innovations biomédicales, systèmes d'information géographiques pour prendre les bonnes décisions d'implantation ou de regroupement, utilisation de l'information médicale pour la gestion et la recherche, interconnexion et interopérabilité, mise à disposition de l'expertise des cliniciens spécialistes à distance, coordination des soins de proximité sur le territoire, financement de services innovants, intégration des défis énergétiques et informatiques,... et à les diffuser pour les rendre opérationnels.



 

 

Zoom sur L'EHESP

 

L'École des hautes études en santé publique (EHESP) est un établissement public de l'État à caractère scientifique, culturel et professionnel. L'EHESP est membre fondateur du pôle de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) Sorbonne Paris Cité, membre associé de l'université européenne de Bretagne (UEB) et membre de la conférence des grandes écoles. L'EHESP a le statut de « grand établissement » (loi du 9 août 2004 et décret du 7 décembre 2006).

 

Véritable plateforme pour l'enseignement et la recherche en santé publique, l'EHESP est structurée selon 5 départements (biostatistiques et épidémiologie / santé, environnement et travail / Institut du management / sciences humaines, sociales et des comportements de santé / sciences infirmières et paramédicales) intégrés dans un projet interdisciplinaire avec des centres de recherche). L'EHESP propose 14 filières de formation de cadres des trois fonctions publiques (Etat, hospitalière et territoriale), 12 spécialités de diplôme national de master, 5 diplômes de mastères spécialisés, un titre d'ingénieur, 6 parcours de doctorat et une offre très riche de formation tout au long de la vie.

 

L'EHESP, forte de 410 agents dont 90 enseignants et chercheurs, accueille 1300 étudiants de plus d'une trentaine de nationalités différentes. L'Ecole fait appel à 1 400 conférenciers.


Formation & Directeur d'Ehpad



Comment devenir Directeur d'Ehpad / de maison de retraite :
Identifiez facilement les différentes fillières de formation au métier de directeur de structures médico-sociales.

Comment trouver des formations pour les salariés d'un EHPAD? Consultez notre moteur et nos actualités.


FERMER