Romain, Chef Restalliance et Soeur Loretta de la Résidence « Ma Maison » - Petites Soeurs des Pauvres remportent l'édition 2018 du Gourmet d'Or

Le Gourmet d’Or est un concours culinaire qui associe un Chef Restalliance et un Directeur / Directrice d’établissement de santé

Publié le 14 novembre 2018
Romain, Chef Restalliance et Soeur Loretta de la Résidence « Ma Maison » - Petites Soeurs des Pauvres remportent l'édition 2018 du Gourmet d'Or

Le 6 novembre dernier à L'Ecole de Paris des Métiers de la Table (EPMT), Restalliance, SRC qui imagine et conçoit, exclusivement pour les établissements de santé, des solutions personnalisées de restauration et de services hôteliers, organisait la 21ème édition de son concours culinaire annuel phare, le Gourmet d'Or.

Le Gourmet d'Or est un concours culinaire qui associe un Chef Restalliance et un Directeur / Directrice d'établissement de santé au cours de finales en région et lors d'une grande finale nationale.

Après une année 2017, marquée par la 20ème édition de l'événement et la présence d'un parrain remarquée (le Chef lyonnais Grégory Cuilleron, Président du jury de finale nationale 2017), l'année 2018 a été l'occasion d'enclencher une nouvelle belle décennie pour ce concours, en ligne avec la philosophie de Restalliance : faire plaisir et prendre soin.

Une recette de saison et des produits de Noël à sublimer

Les 16 finalistes, représentant les 6 régions Restalliance (Sud-Ouest, Sud-Est, Nord-Ouest, Ile-de- France, Rhône-Alpes Auvergne et Centre-Est) avaient tous 3 heures pour séduire les membres du jury avec leur recette parfaite sur le thème « Saison et Saveurs ». « Le principe de la recette à réaliser était

de sublimer des produits de Noël, moment fort pour beaucoup d'entre nous et encore plus important pour les personnes en établissements de santé. Une recette aux notes d'épices qui se devaient d'être subtiles et présentes à la fois. La recette devait être harmonieuse dans les saveurs et les parfums, et le dressage soigné », comme l'explique Laurent SICRE, Expert R&D culinaire Restalliance à l'initiative de ce thème. Les binômes finalistes disposaient pour cela d'un panier imposé de produits, de grande qualité : cuisses de pintade française Label Rouge, courges butternut, gousses de vanille et / ou grains de café.

Autour de ces produits phares, l'équipe organisatrice du concours proposait un économat en partie constitué de produits cultivés en régions : courge butternut, ciboulette, échalote, pomme de terre, céleri branche, céleri rave, chou vert ou encore oignon jaune étaient produits dans les environs afin d'assurer la fraîcheur des produits travaillés et cuisinés le jour J. Une démarche en accord avec l'identité culinaire de Restalliance.


La Résidence « Ma Maison » des Petites Sœurs des Pauvres à Lyon (69) remporte la 1ère place du concours

La Résidence « Ma Maison » des Petites Sœurs des Pauvres à Lyon (69) remporte la 1ère place du concours

Au terme de 3 heures d’un défi culinaire, c’est la « Ma Maison » des Petites Sœurs des Pauvres, située à Lyon (69) qui a remporté la 1ère place de cette 21ème édition du Gourmet d'Or. Leur "Pintade aux douceurs hivernales" a véritablement séduit le jury par l'harmonie de ses saveurs et la justesse de sa cuisson. Le duo gagnant, représenté par Romain V. Chef Restalliance et Sœur Loretta, avait d’ailleurs réalisé cette recette pour les Sœurs de la , afin de s’entraîner et parfaire leur plat pour le jour J.

Le Chef Restalliance, Romain, a reçu officiellement du Président de Restalliance, M. Christophe Dassonville, la médaille d’Académicien du Gourmet d’Or. Une reconnaissance au sein de cette Académie, créée en 2016 et qui compte à ce jour plusieurs Chefs Restalliance - anciens finalistes du Gourmet d’Or. Au fil des années et des éditions du Gourmet d’Or de véritables liens se sont tissés entre certains Chefs, l’Académie du Gourmet d’Or a pour objectif de fédérer tout au long de l’année les gagnants du concours.

Se dépasser, partager et avant tout faire plaisir

Dans quelques mois, Romain et toute la des Petites Sœurs des Pauvres auront l’immense plaisir d’accueillir, le temps d’un déjeuner au sein de leur établissement, un chef gastronomique de renom pour la réalisation d’un plat « signature » en trinôme cette fois-ci.

En attendant ce moment fort, le duo gagnant a d’ores et déjà promis de régaler, comme au quotidien, ses convives et résidentes en réalisant début décembre, le plat gagnant de la finale du Gourmet d’Or 2018 au sein de la « Ma Maison » des Petites Sœurs des Pauvres.

Le concours Gourmet d’Or permet aux Chefs de sortir du quotidien et d’exprimer leur talent et leur professionnalisme. L’association d’un Chef et d’un Directeur / Directrice d’établissement témoigne du travail d’équipe qui s’attache à rendre agréable, chaque jour un peu plus, la vie des résidents et patients.

Venus des quatre coins de France, les 8 binômes finalistes portaient avec enthousiasme et fierté les couleurs de leur région et de leur établissement. Parmi les finalistes, les candidats ont partagé de belles histoires avec le jury.

Arrivé sur la 2ème marche du podium avec leur « ballotine de Jules aux saveurs féeriques », le duo féminin venu de la Jules Séguéla – Fondation Partage et Vie (11) a souhaité, au travers de sa recette, remercier et faire honneur à M. Jules Séguéla qui fit un lègue à la éponyme et qui a ainsi participé au confort de vie des personnes accueillies.

De nombreux duos, comme l’équipe de la Les 3 roses – Fondation Partage et Vie (51) arrivée en 3ème place, ont également souhaité impliquer leurs résidents lors de cette finale. Ils ont par exemple fait déguster à leurs convives et au personnel de soin, leur création culinaire et recette lors de leur préparation et entrainement au concours. Une belle initiative qui a permis de mobiliser les équipes internes autour de cet événement. Certains ont, comme le Chef gagnant, promis de faire déguster leur recette au menu courant décembre pour le repas de fin d’année.

Des préparations « maisons » réalisés à base de produits bruts frais et de saison, sourcés au plus près des producteurs et des éleveurs.

Les 8 binômes finalistes et leur plat « signature » de Noël

  • 1ère place : « Ma Maison » Petites sœurs des pauvres (69) - Pintade aux douceurs hivernales
  • 2ème place : Jules Séguéla – Fondation Partage et Vie (11) - Ballotine de Jules aux saveurs féeriques
  • 3ème place : Les Trois Roses – Fondation Partage et Vie (51) - Pintade farcie dans son nid et son trio de légumes
  • Mon Foyer (07) - Pintade et son doubeurre aux 4 saveurs
  • l’Ermitage – Fondation Partage et Vie (50) - Jambonnette de pintade et son aumônière de petits légumes crème de butternut à la vanille
  • Jardins d’Arcadie de Dijon (21) - Parmentier de pintade aux épices de noël et son jus au café
  • FAM de l’Escarène – Croix-Rouge Française (06) - Gigolette de pintade et pleurotes sauce vin rouge courge butternut vanille en bûche de noël
  • Le Bon Accueil – Fondation Partage et Vie (78) - Pintade en 2 façons café et sa poêlée de légumes mousseline de potiron à la vanille


Fournisseurs Ehpad



Trouver les produits professionnels utilisés dans les maisons de retraite : consultez l'annuaire capgeris des Fournisseurs de Maison de Retraite & Ehpad.
Suivez l'Actualité des Fournisseurs pour les maisons de retraite et ESMS, identifiez les nouveaux produits et les innovations de votre secteur d'activité.


FERMER