Maladie de Parkinson et objet connecté - Liftware propose une cuillère connectée au service des personnes atteintes de la maladie de Parkinson

Grâce à cette nouvelle cuillère intelligente, les patients atteints de la maladie de Parkinson pourront prendre leur repas sans tremblement de la main.

Publié le 23 décembre 2014
Maladie de Parkinson et objet connecté - Liftware propose une cuillère connectée au service des personnes atteintes de la maladie de Parkinson

Selon les statistiques recueillis auprès de l'Insee, on compte actuellement en France près de 175 000 personnes touchées par la maladie de Parkinson alors que chaque année, environ 8000 nouveaux cas sont détectés.

En effet, cette maladie dégénérative qui apparait suite à la mort progressive de certains neurones du cerveau entraîne de sérieuses difficultés dans le contrôle des mouvements à tel point que les personnes atteintes, dont principalement les plus de 50 ans, évoquent des gestes saccadés, incontrôlables et parfois même saccadés.

A cet effet, le tremblement figure parmi les symptômes liés à cette maladie neurologique. Pour aider les patients à limiter de tels effets pendant les repas, la firme Lift Labs, qui vient récemment d'être rachetée par Google, vient de mettre au point une cuillère intelligente baptisée Liftware, un dispositif composé d'une poignée de stabilisation ainsi que d'une tête de cuillère. Et en parlant de cuillère, force est de préciser que pour faciliter n'importe quel type de repas, le stabilisateur est couplé aussi bien à la cuillère à soupe, à la cuillère à café qu'à la fourchette qui sont vendues par l'entreprise. Par ailleurs, la start-up est même sur le point de proposer un autre système qui accepte le couteau.

Pour permettre donc aux patients atteints de la maladie de Parkinson de prendre n'importe quel repas sans renverser les aliments, un certain nombre de capteurs ainsi que des mini-moteurs sont intégrés dans le manche électronique et ont pour principale fonction d'assurer le rééquilibrage automatique de la cuillère dans le sens contraire du mouvement de la main. Selon les concepteurs de cette cuillère connectée, 70% des tremblements ont pu être maitrisés grâce à Liftware.

Sur le plan technique, cette cuillère connectée est alimentée par une batterie d'une autonomie de 3 heures que lorsque celle-ci est bien chargée depuis une prise secteur ordinaire, il ne reste à son utilisateur que d'installer la cuillère, la fourchette et bientôt les autres ustensiles au niveau de la poignée.

Par ailleurs, comme le Liftware est classé dans la catégorie des objets connectés, une application appelée Lift Pulse l'accompagne permettant à ses utilisateurs de mesurer la fréquence ainsi que l'amplitude des tremblements depuis le smartphone et ce, grâce à la technologie Bluetooth. De quoi assurer un meilleur ajustement ou une meilleure adaptation du gadget lors des prises de repas. Mieux encore, cette application offre également l'opportunité de partager les données recueillies avec une communauté d'utilisateurs de Liftware.

Ce nouveau produit proposé par Google confirme non seulement son intérêt pour les nouvelles technologies mais aussi ses intentions de se mettre au service des sciences médicales et de la biotechnologie.

Déjà disponible sur le marché au prix de 295 dollars ou 237 euros, ce stabilisateur au service des personnes atteintes de la maladie de Parkinson est particulièrement apprécié pour son design et ses performances.


Innovation et noveaux concept en ehpad : des idées pour innover en maison de retraite



Un espace pratique pour le directeur de maison de retraite sur Directeur-Ehpad.com : organisez votre veille, votre communication, identifiez les bons fournisseurs, consultez l'annuaire des ressources et sites utiles...


FERMER