Groupe Le Noble Age : Résultats du 1er semestre 2012

Chiffre d'affaires : + 21% - Plan de marche respecté

Publié le 19 septembre 2012
Groupe Le Noble Age : Résultats du 1er semestre 2012

 
« A mi-exercice, notre groupe délivre des performances d'exploitation solides sur ses deux activités complémentaires : sanitaire et médico-sociale. Le niveau de ces réalisations nous place parfaitement en ligne avec notre objectif annuel. Sans transiger avec nos critères de développement, notre groupe trace impassiblement son chemin dans un marché en profonde mutation où nos valeurs et notre projet commun constituent les points d'ancrage durables pour LE NOBLE AGE de demain».


Jean Paul Siret - PDG LE NOBLE AGE

 

 

  • Chiffre d'affaires : + 21%
  • Résultat opérationnel Groupe : + 4%
  • Poursuite du développement du parc à 5 340 lits

 

Le Conseil d'administration réuni le 12 septembre 2012, sous la présidence de Jean-Paul Siret, a arrêté les comptes du premier semestre 2012.

 

LE NOBLE AGE confirme un chiffre d'affaires semestriel total à 118,4 millions d'euros. L'activité Exploitation représente 104,5 millions d'euros, en hausse de +8,7% sous l'effet d'une croissance organique solide (+5%) et des évolutions du périmètre (+3,7%) qui portent le parc de lits exploités à 4 162 lits.

Le taux d'occupation du parc est bien orienté. Il s'établit à 94%, et à plus de 96% sur les établissements en régime de croisière (3 190 lits au 1er septembre 2012).

Les deux activités contribuent activement à la croissance. L'activité Long Séjour s'établit à 74,7 millions d'euros en hausse de 4,6%, tandis que l'activité Moyen Séjour (SSR, psychiatrie et HAD) progresse de 20,4% à 29,6 millions d'euros.

Par ailleurs, l'avancement de la remise à neuf du parc immobilier et des restructurations se déroule selon le rythme annoncé avec deux livraisons immobilières intervenues sur les six premiers mois de l'année et deux autres prévues au cours du second semestre, dans le strict respect du cahier des charges du Noble Age.

 

Un socle solide de résultats



Résultat du Régime de croisière

La performance des établissements en régime de croisière confirme d'un semestre à l'autre la solidité du modèle économique du Noble Age.

L'Ebitdar du segment régime de croisière représente 28,2% du chiffre d'affaire, au-delà de la performance attendue. Il contribue pour 92% à l'Ebitdar d'Exploitation.

Le ROP du régime de croisière s'établit en hausse de +3% à 8,6 millions d'euros, traduisant sur la période une marge opérationnelle de 10,3% du chiffre d'affaires.

La croissance de 4% du nombre de lits en régime de croisière avec une capacité installée de     3 190 unités offre une visibilité et une récurrence de revenus certaines.

 

Résultat de l'Ensemble

L'Ebitdar du Groupe est en hausse de 8,2% à 24,9 millions d'euros. Il représente 21,1% du chiffre d'affaires total intégrant les facturations immobilières. Rapporté au seul chiffre d'affaire Exploitation (conformément à la présentation des comparables dans le secteur), l'Ebitdar du Groupe ressort à 23,9%, en stabilité relative sur un an (-10 bp).

L'Ebitda est également en progression de +5,4%. Les charges de loyers sont bien maîtrisées avec un effet d'indexation proforma de 2,3%.

Le Groupe affiche dès lors au 30 juin 2012 une progression de 4,4% de son ROP dans un contexte d'intensification du plan de restructurations devant assurer de disposer d'une capacité supplémentaire de 1 500 lits exploités en régime de croisière à l'horizon de 2015.

 

Les efforts en cours pour monter en régime le parc de lits sont sans équivalent dans l'histoire du Groupe et laissent augurer à moyen terme une marge d'appréciation de la rentabilité élevée.

Sur le seul secteur Exploitation, les restructurations combinées à la présence d'un effet de base défavorable au 30 juin (qui disparaîtra au 31 décembre 2012) induisent un retrait temporaire du ROP Exploitation à 7,03 millions d'euros contre 8,72 millions d'euros l'an passé.

Dans le prolongement, le Résultat Net part du groupe s'établit 2,78 à millions d'euros contre 3,68 millions d'euros au premier semestre 2011 affichant une marge nette de 2,35%.

 

Une structure financière robuste

 

La structure financière du Noble Age reste saine, solide et flexible pour soutenir une stratégie de développement dynamique.

L'endettement net Exploitation est limité à 52 millions d'euros et représente 64% des fonds propres.

La trésorerie disponible en Exploitation s'établit à mi année à 49,3 millions d'euros après affectation d'une part significative des fonds de l'ORNANE au financement de besoins immobiliers.

Le premier semestre a vu le groupe obtenir une capacité nouvelle de financement de 10,5 millions d'euros, portant la quote-part des lignes autorisées non tirée à 26,3 millions d'euros, soit une capacité de financement immédiatement disponible de 75 millions d'euros.



 
Des objectifs de croissance ciblée

 

Pour l'exercice en cours, le niveau d'activité annoncé précédemment est confirmé et l'objectif de marge sur Ebitdar du régime de croisière relevé, le taux estimé se situant plus proche de 28% du chiffre d'affaires.

Dans un contexte économique en mutation, le groupe poursuit comme prévu un développement cohérent et sélectif de son parc et mène à bien un travail sans précédent de préparation de la mise en exploitation prochaine des ouvertures et des extensions de site. Sans autre développement, le socle de lits actuel en exploitation renforcé par les affaires sécurisées en portefeuille garantit un niveau d'activité de 270 millions d'euros à maturité.



Actualité du Directeur d'EHPAD



Suivez l'actualité 100% directeur de maison de retraite / ehpad. Réglementation, bonnes pratiques, outils, études de cas, interviews, retours d'expériences, appels à projets, publications, tendances marché, nouveaux produits... Toute l'actualité du Directeur Ehpad !


FERMER