Perte d'autonomie : un rapport sénatorial préconise l'arrêt de construction d'Ehpad à court terme au profit du maintien à domicile

La commission des affaires sociales publie ce jour les conclusions de la mission de Mme Michelle Meunier et M. Bernard Bonne sur la prévention de la perte d’autonomie

Publié le 25 mars 2021
Perte d'autonomie : un rapport sénatorial préconise l'arrêt de construction d'Ehpad à court terme au profit du maintien à domicile

La commission des affaires sociales publie ce jour les conclusions de la mission de Mme Michelle Meunier (Socialiste, écologiste et républicain - Loire?Atlantique) et M. Bernard Bonne (Les Républicains - Loire) sur la prévention de la perte d'autonomie.

La prévention de la perte d'autonomie reste l'angle mort des politiques du grand âge comme des travaux commandés par le Gouvernement pour alimenter la réforme promise depuis 2018. L'accent mis par la dernière stratégie nationale sur le repérage de la fragilité ne doit pas occulter la prévention et l'objectif d'aider chacun à vieillir heureux, c'est?à?dire, pour la plupart, chez soi.

Pour privilégier le maintien à domicile, les rapporteurs fixent un objectif d'arrêt de construction d'Ehpad à court terme. Ils plaident en outre pour le développement de l'habitat intermédiaire, la systématisation des visites à domicile autour de 75 ans pour effectuer un diagnostic complet des besoins des personnes et combattre l'isolement.

À partir notamment de l'étude du modèle danois, le rapport plaide pour un rôle plus important du département, en lien avec les communes et les centres communaux d'action sociale : pour organiser les visites à domicile et coordonner les acteurs, simplifier les démarches des usagers souhaitant adapter leur logement, et servir une aide personnalisée dont la CNSA devrait engager la réforme sur la base d'outils d'évaluation de la perte d'autonomie renouvelés.

Les rapporteurs plaident encore pour, outre une meilleure structuration des actions existantes au moyen de plans nationaux dotés d'une gouvernance appropriée, un élargissement de cette politique au-delà du champ médico-social : en associant les ministères des sports et de l'enseignement supérieur à une politique favorisant l'activité physique adaptée et le loisir studieux des personnes à la retraite, via des conférences des financeurs renouvelées.

Documents associés


Actualité du Directeur d'EHPAD


Suivez l'actualité 100% directeur de maison de retraite / ehpad. Réglementation, bonnes pratiques, outils, études de cas, interviews, retours d'expériences, appels à projets, publications, tendances marché, nouveaux produits... Toute l'actualité du Directeur Ehpad !


FERMER