Cinquième édition du Prix Fondation Cognacq-Jay cherche les nouvelles pépites solidaires

ENCOURAGER L’ECLOSION DES SOLIDARITÉS DE DEMAIN

Publié le 01 juillet 2020
Cinquième édition du Prix Fondation Cognacq-Jay cherche les nouvelles pépites solidaires

Cinq ans après sa création, le Prix Fondation Cognacq-Jay cherche les nouvelles pépites solidaires à partir du 11 juin sur prixfondationcognacq-jay.fr

Avec plus de 1500 candidatures reçues depuis sa création, le Prix Fondation Cognacq-Jay se positionne comme un véritable baromètre de la créativité à des fins solidaires sur le territoire français, en même temps qu'un révélateur des solutions que les citoyens sont capables d'éla- borer face aux crises.

Pour sa cinquième édition, les candidatures sont ouvertes à partir du 11 juin 2020, jusqu'au 5 novembre 2020, sur prixfondationcognacq-jay.fr

Doté de 50 000 euros et offrant un parcours d'incubation de 6 mois aux lauréats ainsi qu'un accompagnement personnalisé en communication et relations médias, le Prix Fondation Cognacq-Jay 2020 récompensera jusqu'à 10 projets dans 2 catégories :

Vision : projet au stade de la bonne idée qui demande à être concrétisée.

Accélération : projet en phase de lancement ou de nouveau développement, ayant déjà une identité juridique constituée.

La créativité est la marque de fabrique de ce Prix, remis chaque année par la Fondation Cognacq-Jay pour récompenser les personnes et les projets qui inventent la solidarité sociale de demain.

L'année 2020 a été particulièrement éprouvante pour les personnes fragilisées, aussi bien physiquement que socialement ou économiquement. Mais elle a aussi révélé quantité d'initiatives courageuses, imaginatives et utiles, pour lutter contre le creusement des inégalités en période de confinement et face à l'épidémie de Covid-19.

Plus que jamais, le Prix Fondation Cognacq-Jay veut soutenir le développement de ces projets au service du bien commun. Et ses lauréats ont été particulièrement créatifs pour assurer la continuité de leurs missions de solidarité pendant cette période inédite.

Soutenir les projets solidaires est un investissement d'avenir : la preuve avec les lauréats du Prix Fondation Cognacq-Jay et leur mobilisation durant la crise du Covid-19

Dans le cadre du projet Compagnonnage Réfugiés de Fermes d'Avenir (lauréat 2019), 24 compagnons originaires du Soudan, d'Erythrée ou d'Afghanistan ont pu continuer à se former en agroécologie dans douze exploitations agricoles. Un enseignement à distance s'est substitué aux cours de français. Et faute de pouvoir les visiter sur place, le travailleur social qui accompagne les réfugiés a pris régulièrement de leurs nouvelles par téléphone.

De la même façon, pendant la période de confinement, l'association Carton Plein (lau- réat 2017) a gardé un lien téléphonique permanent avec les personnes sans-abri qui travaillent sur la manutention et le reconditionnement des cartons dans le cadre du dispositif Premières heures mis en place par Emmaüs Défi. Mieux : faute de pouvoir procéder comme d'habitude à des déménagements à vélo, l'association a planifié la livrai- son de matériel de protection pour les personnels soignants.

Même refrain du côté de La Cloche (lauréat 2016). Le Carillon, un réseau de commerçants et d'habitants solidaires des personnes sans abri, qui donne accès à des petits services du quotidien, comme utiliser les toilettes, charger un téléphone... Plus de 80 % des commer- çants du Carillon ont fermé leurs portes pendant le confinement. Des bénévoles ont pris le relais et appelé régulièrement les personnes sans domicile volontaires, pour prendre des nouvelles, garder le lien, et pour les informer de la situation, des dernières mesures et les orienter pour trouver de l'aide.

À Toulouse dans le quartier de la Flambère, l'association Rencont'Roms Nous (lauréat 2019) s'est écartée de sa mission d'origine pour fournir les colis de première nécessité de la Banque Alimentaire aux 250 personnes du bidonville rom. À l'origine du collectif #EcolePourTous, l'association a également assuré le suivi scolaire et le retour en classe des enfants après les vacances de Pâques.

L'accompagnement scolaire, c'est aussi la mission qu'a menée à bien l'association L'équipée (lauréat 2018). Cette communauté de coachs bénévoles a en effet mis les outils à distance nécessaires pour poursuivre son accompagnement des lycéens de quartiers d'éducation prioritaire dans la procédure Parcoursup.

Enfin, alors que plusieurs milliers de personnes sont sorties de prison pendant le confine- ment, l'association Wake up café (lauréat 2017) s'est adaptée pour maintenir l'accompagne- ment des anciens détenus à distance et les aider dans leur parcours de réinsertion.

Le prix Fondation Cognacq-Jay : inventer la solidarité sociale de demain

Ce Prix qui récompense des projets innovants, favorisant le lien social, l'inclusion et la participation de chaque acteur.

Il distingue jusqu'à dix projets dans deux catégories :

  • Vision : projets en phase d'amorçage.
  • Accélération : projets en phase de développement, ayant déjà une identité juridique constituée.


Les lauréats du Prix se partagent une dotation globale de 50 000 euros et bénéficient d'un accompagnement sur six mois par les partenaires du Prix, en gestion de projet et en com- munication. Les partenaires 2020 du Prix sont:

ADRESS • ATIS • AVISE • ANTROPIA ESSEC • ASHOKA • CARREFOUR DES INNOVATIONS SOCIALES • CENTQUATRE-PARIS • COCOSHAKER • INTER-MADE • LA FONDA • LA RUCHE SOCIAL FACTORY • LES ECOSSOLIES • MAKE SENSE CUBE • PREMIERE BRIQUE • RONALPIA.

Pour en savoir plus sur le Prix Fondation Cognacq-Jay : prixfondationcognacq-jay.fr

La Fondation Cognacq-Jay : 100 ans de solidarité sociale

La Fondation Cognacq-Jay, reconnue d'utilité publique depuis 1916, a pour vocation de développer des actions de solidarité sociale. Aujourd'hui, ce sont 2000 salariés dans 13 établissements en Île-de-France, dans le Var et en Haute-Savoie qui interviennent auprès de publics en difficulté à tous les âges de la vie, à travers des soins hospitaliers, des accom- pagnements médico-sociaux, des actions de protection sociale et de l'enseignement.

Fidèle à son statut d'utilité publique et tournée vers l'avenir, la Fondation veut soutenir une dynamique d'entraide renouvelée au service des publics fragilisés, pour que l'intérêt général et le bien commun restent plus que jamais les piliers vivants et constructifs de notre société.


FERMER