L'accompagnement global des papy boomers, nouveau paradigme de la filière

PRECEPTA publie une étude approfondie, après plusieurs mois d’enquêtes

Publié le 10 novembre 2015
L'accompagnement global des papy boomers, nouveau paradigme de la filière


« Les nouveaux défis de l'accompagnement des seniors en risque de perte d'autonomie -
Opportunités et stratégies de développement des opérateurs au sein des parcours de santé »

Jean-Christophe Briant

Les principaux enseignements de cette analyse de plus de 150 pages sont les suivants :

En cours d'expérimentation, le parcours PAERPA (personnes âgées en risque de perte d'autonomie) ambitionne définitivement d'ancrer la logique de « parcours » dans la filière en lieu et place des pures logiques d'« épisode aigu » et de prise en charge de la dépendance historiques.
Avec la prise en compte des dimensions préventives et éducationnelles, le parcours de santé PAERPA vise un public plus large (potentiellement les 6 millions de seniors en risque de perte d'autonomie) que le modèle traditionnel de prise en charge des personnes âgées (les plus de 1,2 million de seniors dépendants).

Les pouvoirs publics ont de fait amorcé une révolution autour du domicile, du parcours de santé, de la silver économie, aujourd'hui facilitée par les progrès technologiques et l'appétence grandissante des seniors « fragilisés » pour la mobilité, les services à la personne ou encore la technologie. Des pouvoirs publics qui, rappelons-le, avaient jusqu'alors orchestré la bipolarisation de l'offre entre le développement de services médico-sociaux de maintien à domicile et la forte médicalisation des EHPAD.

Cette nouvelle forme d'accompagnement des seniors en risque de perte d'autonomie s'impose désormais comme un nouveau défi pour la filière pour au moins deux bonnes raisons, d'après les experts de Precepta.
La première est son ampleur, compte tenu de la dynamique démographique exceptionnelle des 75-84 ans à partir de 2020.
La seconde est sa complexité, au vu des besoins, curatifs, préventifs ou éducatifs.

Le parcours de santé, une approche renouvelée...

Le programme PAERPA se distingue des précédentes tentatives de prise en charge personnalisée et coordonnée du senior.
Les experts de Precepta ont identifié et décrypté trois facteurs distinctifs.
D'abord, le PAERPA consacre le parcours de santé, pour permettre aux personnes âgées « fragilisées » de bénéficier de la bonne prise en charge et du bon accompagnement au bon moment par les bons professionnels et les bonnes structures, le tout au meilleur prix.
Ensuite, il implique fortement la plupart des acteurs de la filière. Ainsi, les acteurs de premier recours des secteurs sanitaire, médico-social et social s'engagent autour du médecin traitant dans un premier cercle de coordination clinique de proximité.
Enfin, il favorise l'innovation et le développement grâce à son mode d'expérimentation test & learn sur longue période.

Au final, au-delà des contraintes et des efforts supplémentaires, le parcours PAERPA est avant tout une formidable opportunité aussi bien pour les acteurs traditionnels que pour les nouveaux entrants, issus entre autres de la révolution numérique, de l'avis des experts de Precepta.

... qui redéfinit le paysage concurrentiel



L'écosystème PAERPA s'accompagne d'une inéluctable recomposition du paysage concurrentiel de la filière.
Les acteurs privés commerciaux doivent saisir une occasion unique de diversifier et/ou légitimer leur activité.
Avec leurs atouts, les groupes de résidences seniors peuvent ainsi occuper une place à part entière dans le parcours. Encore faut-il les promouvoir auprès des acteurs pivots du parcours.
De leur côté, les groupes de maisons de retraite doivent infléchir leurs modèles d'affaires, tout en préservant des fondamentaux métiers exceptionnels. Sauf à opérer une véritable refonte de leur modèle, les acteurs privés commerciaux du maintien à domicile sont eux a priori exclus de la logique de parcours.

Cette logique de parcours est en revanche taillée pour les acteurs de l'E-Santé. Ces derniers ont été regroupés en trois grands profils par les experts de Precepta : les opérateurs des systèmes d'information de santé, ceux de la télémédecine et les acteurs de la télésanté et du Big Data. Ces opérateurs de l'E-santé sont des complémenteurs indispensables au bon fonctionnement du parcours PAERPA. Mais leur réussite au sein de cet écosystème dépendra en partie de leur capacité à conjuguer entre autres innovation et respect des règles, rapport de force concurrentiel et collaboratif.




Les dernières publications



Un espace pratique pour le directeur de maison de retraite sur Directeur-Ehpad.com : organisez votre veille, votre communication, identifiez les bons fournisseurs, consultez l'annuaire des ressources et sites utiles...


FERMER