Bientôt un nouvel Ehpad à Bezannes

Humanis vient d'officialiser la signature de la future Clémenceau, au Sud Ouest de Reims.

Publié le 27 juin 2018
Bientôt un nouvel Ehpad à Bezannes



La future Résidence Clémenceau sera construite au sud-ouest de Reims.

Le 20 mai 2014, Jean-Pierre Belfie, Maire de Bezannes, Louis Bisson, Directeur des Réalisations Sociales, du Groupe Humanis, représentant la SCI SOCREPA et Georges Rain, Directeur d'Agence Champagne Ardenne, représentant Nacarat, ont procédé à la signature officielle d'une VEFA (Vente en l'Etat Futur d'Achèvement).


« Cette signature officielle vient concrétiser notre projet d'organiser des espaces de vie dans lesquels chacun évolue à son rythme en privilégiant le bien-être, la sécurité et la dignité de chacun », a déclaré Louis Bisson, Directeur des Réalisations Sociales du Groupe Humanis lors de cette rencontre.


La résidence Clémenceau sera transférée sur le nouveau site de Bezannes en 2016 afin d'offrir des services en adéquation avec les besoins de ses résidents aux différentes étapes de leur vie et de proposer un soutien aux familles et aux aidants.

« Parce que nos objectifs sont avant tout orientés vers l'accueil et le confort de vie, nous devons disposer de locaux plus grands et offrir de nouveaux services » commente Louis Bisson.

La future résidence (Maison de Retraite) accueillera 112 résidents au total, en proposant un parcours adapté aux stades de vie des séniors.
La conception de la résidence à Bezannes intègrera donc le besoin d'autonomie ou d'accompagnement de chacun : au rez-de-chaussée, 28 chambres seront dédiées aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée, au 1er et 2nd étage, 56 chambres accueilleront les personnes dépendantes dont 6 en hébergement temporaire, ainsi que 28 studios réservés aux résidents autonomes.


Enfin, 12 places d'accueil de jour complèteront l'offre en permettant aux personnes âgées non résidentes de bénéficier d'activités visant à maintenir leur autonomie mais aussi de proposer des moments de répit aux aidants.


« Le choix de Bezannes s'est imposé par la qualité du cadre de vie, sa proximité avec Reims, ses infrastructures environnantes comme la future polyclinique ou encore l'accès pour les familles avec la gare TGV. L'espace dont nous allons disposer va nous permettre d'aménager des jardins intérieurs et extérieurs dont un verger....» complète Louis Bisson.


Les travaux débuteront au cours du 1er semestre 2014 pour une durée prévisionnelle de 24 mois.
La future résidence accueillera ses premiers habitants à Bezannes au 1er semestre 2016. Une pose de première pierre est prévue fin 2014.

En attendant cette nouvelle construction, la Résidence Clémenceau reste fidèle à son adage « offrir l'attention, le respect et les soins que nous aimerions tous recevoir... »



FERMER