Ouverture d'un nouvel EHPAD à Toulouse en janvier 2012

La Résidence Nouvelle-Orléans, une résidence retraite médicalisée du groupe DVD, ouvre ses portes

Publié le 12 janvier 2012
Ouverture d'un nouvel EHPAD à Toulouse en janvier 2012

Le groupe DOMUSVI DOLCEA, premier groupe d'accueil et de services pour personnes âgées en France, annonce l'ouverture de la Résidence Nouvelle-Orléans, un nouvel EHPAD, à Toulouse.

Dans ce cadre, en janvier et février 2012, l'établissement ouvrira ses portes aux visiteurs pour leur permettre de découvrir son fonctionnement et ses spécificités.

Doté d'une capacité d'accueil de 82 chambres, l'établissement a été conçu pour proposer un cadre de vie confortable et sécurisant.
4 chambres sont dédiées à l'accueil temporaire et une unité protégée de 14 places est consacrée à l'accueil des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de troubles apparentés.

L'établissement dispose d'une salle de balnéothérapie, de rééducation et un espace Snoezelen, permettant la relaxation et la stimulation des sens des personnes en perte d'autonomie.

La résidence se distingue également par une excellente restauration.
Le Chef et son équipe proposent une cuisine raffinée, élaborée à partir de produits frais de saison.

Cette résidence vient compléter l'offre du groupe DOMUSVI DOLCEA dans le département de la Haute-Garonne, qui compte désormais neuf résidences retraite médicalisées (EHPAD) et une résidence retraite (EHPA).


Coordonnées de la Résidence

Résidence Nouvelle Orléans
163, Avenue des Etats-Unis
31200 Toulouse

Directrice : Armelle Devarenne

Tél. : 05 34 26 57 50


Portes-ouvertes tous les jours de 10h à 18h, en janvier et février 2012


A propos du groupe DOMUSVI DOLCEA

Le groupe DOMUSVI DOLCEA, né de la fusion de DomusVi et Dolcéa, est le 1er groupe privé d'accueil et de services aux personnes âgées en France.
Avec 10 500 collaborateurs, il gère près de 200 résidences retraite médicalisées (EHPAD/EHPA), totalisant plus de 14 000 lits, et 8 résidences services, pour un chiffre d'affaires estimé à 570 millions d'euros en 2011.
Son offre est complétée par des prestations sanitaires (cliniques, établissements de soins de suite) et de services d'aide et de soins à domicile.


FERMER